• 1er avril - Zagora

    Hier soir, un mariage faisait la fête juste à la sortie du camping, après avoir monté un chapiteau sur une petite place. Nous sommes sortis quelques minutes, juste pour voir arriver le cortège de voitures qui arrivait en klaxonnant. Moment de honte en voyant des français (camping-caristes, hélas) plantés devant l'entrée du chapiteau, l'homme en short, en voyeurs peu discrets.

    Nous sommes rentrés rapidement mais le lendemain, par hasard, nous rencontrons la femme de notre ami Houcine avec ses 2 enfants attendant un tax à 200 m du campingi ! Le monde est bien petit. Embrassades, on essaie de se comprendre. Nous avons justement téléphoné à Houcine pour lui dire que où nous étions....Nous apprendrons par Houcine que son épouse était au mariage hier soir, car c'est une cousine qui se marie. 

    D'ailleurs, il est venu à Zagora car cette semaine, il y a deux mariages dans la famille....

    1er avril - Zagora

    Le fils d'Houcine

    Nous convenons de nous revoir à Zagora à notre retour de Mhamid et prenons d'ores et déjà rendez-vouspour un pique-nique au barrage de Ouarzazate. Nous emmènerons toute la petite famille en CC ! 

    Pas de balade ni hier ni aujourd'hui, la hanche de Jean Paul nécessitant un peu de repos....

     

    « 31 mars - Zagora - au Sindibad2 avril - Zagora - Ouled Driss »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Avril à 12:12
    Malheureusement il y a toujours des indélicats qui ne nous font pas honneur...bon repos à JPaul.
    2
    Nathalie
    Mercredi 3 Avril à 18:51
    Quel voyage et quel pays magnifique. J'espère un jour pouvoir découvrir tous ces lieux magiques que vous partagez gentiment à travers ce blog. Et encore merci pour ce dépaysement. C'est un pur de bonheur de voyager à travers vous. Gros bisous
      • Mercredi 3 Avril à 19:09

        bonjour, Nathalie.

        Merci pour ces compliments. Aujourd'hui, impossible de faire le blog : vent de sable qui perturbe les ondes. Cela fait partie du voyage. Ce n'est que partie remise. Et on a le pieling gratuit ! Le sable s'infiltre partout. Il faut dire que nous sommes au pied de petites dunes...

        A demain, Inch Allah !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :