• 2 avril - Zagora - Ouled Driss

    Nous reprenons la route vers le sud. Il nous reste 100 km à parcourir pour arriver à Mhamid, au bout du goudron.

    Aucun problème de route. La N 9 a été complètement refaite et est très belle. Juste un tout petit bout de piste avant Tamgroute pour un élargissement en cours.

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    L'offre de vêtements change dans cette région : le cheich est le vêtement indispensable contre le vent et la chaleur. Nous l'avons vérifié !

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    Nous passons à Tamgroute, célèbre pour ses poteries et sa bibliothèque

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    Nous avons visité Tamgroute il y a plus de 10 ans. Il serait bon que nous nous rafraîchissions la mémoire. Mais pas aujourd'hui.

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    A droite, la vallée du Drâa, lequel va bientôt disparaître de la surface pour couler dans son lit souterrain

    et se jeter dans l'Océan au nord de Tan Tan

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    La dune de Tinfou. Elle fut notre premier contact avec le sable du Maroc. Beaucoup de voyagistes amènent là des hordes de touristes pour un bivouac d'une nuit à partir de Zagora. On grimpe sur la dune, on boit l'apéritif sur la dune, spectacle le soir autour du feu, promenade en dromadaire, nuit sous la tente. Bref, la totale. Mais après le désert algérien que nous avons arpenté dans nos jeunes années, cela nous avait paru un peu ....rikiki et ridicule.

    Nous avons découvert le vrai désert de pierre et de sable un an plus tard ..... à pied.

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    Il a plu ces derniers jours dans le désert. Un peu d'eau dans le Drâa. Le Drâa est retenu en amont par le barrage de Ouarzazate. Régulièrement, l'eau est lâchée pour l'irrigation de la vallée

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    Le désert avance, inexorablement, malgré les efforts des hommes pour le contenir.

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    Route superbe (N9) entre Zagora et Mhamid

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    PANORAMIQUE

    FOUM (qui veut dire bouche) ANAGAME. C'est un col à 1095 m qui domine Tamgrout

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    De l'autre côté : (une porte bien taguée) pour symboliser le col.

    Sur la paroi de la montagne, la devise "Dieu, le Roi, la Patrie", que l'on voit très souvent  

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Voir de l'eau stagner dans cette région relève du miracle pour nous.

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Plus loin, la moisson est en cours

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Le désert est fragile. La notion d'environnement est de plus en plus présente au Maroc

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Au Carrefour des Nomades

    Nous décidons de faire une halte dans cette auberge - camping qui nous rappelle plein de bons souvenirs.

    Joëlle, Daniel, vous êtes prêts ?

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    Dès que Marley voit une dune, il court comme un petit fou et se roule dans le sable

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    C'est exactement à cet endroit que nous sommes revenus de notre premier treck en 2006, après 5 jours de marche dans le désert et 3 jours de vent de sable... Que le coca nous a semblé bon ce jour-là ! Et nous y avons pris le petit-déjeuner préparé par Houcine .....

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Nous venions de tout là-bas, au fond....

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Et c'est là que nous avons bu un coca (encore un !) en 2017 et que personne n'a voulu nous faire à manger...

    Cette auberge - camping est maintenant gérée par un Belge qui a repris cette affaire tombée en désuétude suite à une histoire d'héritage.

    Mais nous n'avons pas pu y rester car la seule place à l'ombre n'avait pas d'électricité....et l'espace réservé aux camping-cars est très étroit.

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Alors, nous sommes allés un jour plus tôt que prévu chez Phil, qui est en train de construire un superbe camping à Boulou, tout à côté de Ouled Driss (500m). Marley a immédiatement adopté l'endroit. Voyez plutôt !

    2 avril - Zagora - Ouled Driss

    A peine installés, nous partons courir (enfin, Marley) sur les dunes

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Un peu de repos sous un tamaris

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Puis, enfin, sur mes genoux.

    2 avril - Zagora - Ouled Driss 

    Terminons cet après-midi par la vision que nous avons, Marley et moi, depuis notre transat.... 

    Et je ne vous parlerai pas du ciel étoilé ! Il y a en ce moment dans ce camping un astronome qui passe ses nuits à faire des photos du ciel. 

    Bon, nous, après les avoir admirées un moment, nous allons aller nous coucher !

     

    « 1er avril - Zagora3 avril - A Bounou - vent de sable sur le désert »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Avril à 23:05
    Super le Marley sauteur.
      • Marley69
        Mercredi 3 Avril à 23:43

        C’est vrai, c’est une vraie joie de le voir bondir et sauter. Quand je me remémore le petit caniche terrifié de 15 mois que nous avons été chercher dans un élevage et que nous ne pouvions pas approcher, c’est une vraie émotion de le voir si joyeux et plein de vie. Il a gardé de ces 15 mois une peur panique des enfants et une grande crainte des humains en général. Mais dans les grands espaces, il est libre et heureux. 

    2
    Jeudi 4 Avril à 09:52
    Il a eu de la chance de vous rencontrer.une caresse de notre part.
    3
    Emma
    Jeudi 4 Avril à 11:41
    Je ne me lasse pas de vos photos ....market s eclate ! Profitez toujours .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :