• 4 - 5 mai - Assilah

    Nous avons deux jours devant nous : une éternité !

    Samedi, nous nous contentons de la promenade d'une bonne heure avec Marley au bord de la mer. Nous allons jusqu'au bout de la jetée, là où les pêcheurs ramènent leur pêche, là où nous avons acheté le 28 février notre première araignée...

    4 - 5 mai - Assilah

    De gros travaux d'infrastructures sont entamées dans ce tout petit port. Dans un an, tout sera différent.

    L'après-midi, nous restons à lire, jouer au scrabble (moi et ma tablette), bref, à paresser. 

    Nous passons la soirée avec Claudine (44) et Jean Paul, son époux, qui prennent le bateau demain, autour d'un petit apéritif qui clôture nos séjours au Maroc. Joli moment de sympathie et de partage.

    Dimanche, c'est le dernier jour. Dès 10 h, il fait très beau. Il faut sortir Marley, qui resterait bien tranquillement dans le camping-car si nous ne l'obligions pas à mettre le nez dehors. Il faut dire que nous sommes particulièrement bien placés...

    4 - 5 mai - Assilah

    Direction la ville, qu'il n'aime pas du tout.

    4 - 5 mai - Assilah

    Pause obligatoire. Jus d'orange frais et de banane fraîche pour moi, café et pains au chocolat pour Jean Paul.

    Pour une fois, nous nous amusons à regarder passer les gens....

    L'après-midi, nous repartons seuls. Le temps est magnifique et le petit kilomètre à parcourir pour arriver jusqu'à la ville est un régal sur cette large promenade.

    4 - 5 mai - Assilah

    4 - 5 mai - Assilah 

    Les palmiers sont en fleurs. Fleur femelle

    4 - 5 mai - Assilah

    Fleur mâle

    4 - 5 mai - Assilah 

    Quelques bananiers en fleurs aussi sur l'avenue

    4 - 5 mai - Assilah 

    C'est dimanche. Les auto-miniatures attendent les enfants

    4 - 5 mai - Assilah

    La mosquée de la Médina a été complètement rénovée depuis l'an dernier

    4 - 5 mai - Assilah 

    Le jeune tisserand auquel j'avais acheté une fouta est toujours là. Il est heureux de nous revoir. Il nous explique que son père fait les grandes pièces et lui fait les petites sur ce métier. Il en a une en cours d'ailleurs. Je lui achète des foutas, bien sûr...

    4 - 5 mai - Assilah

    Pour les élégantes d'Assilah

    4 - 5 mai - Assilah 

    Autre tendance

    4 - 5 mai - Assilah

    Bel objet

    4 - 5 mai - Assilah

    Curieux : des santons en argile

    4 - 5 mai - Assilah 

    Avec les rois mages !

    4 - 5 mai - Assilah 

    Casquettes à vendre !

    Le ramadhan commence le 7 mai, c'est-à-dire après-demain. Les magasins regorgent de produits de toutes sortes. Ici, miel, farine, cacahuètes, sésame....On consomme beaucoup de gâteaux pendant cette période.

    4 - 5 mai - Assilah

    Le souk du dimanche soir à Assilah est beau. Mais en cette veille de fête, il est tout simplement magnifique. Les étals de fruits et de légumes nous donnent envie....

    4 - 5 mai - Assilah

    4 - 5 mai - Assilah

    Les paysannes aussi sont là avec leurs salades et leurs herbes

    4 - 5 mai - Assilah 

    Fraises et framboises partout. Là, nous craquons ! 80cts d'€ le kilo de fraises, comment résister ?

    4 - 5 mai - Assilah

    Le poisson évidemment très frais.

    4 - 5 mai - Assilah

    Nous découvrons qu'il existe aussi un marché couvert. A retenir pour une prochaine fois.

    4 - 5 mai - Assilah

    Des pastèques de Zagora, bien sûr... 

    4 - 5 mai - Assilah 

    Les melons sont excellents

    4 - 5 mai - Assilah 

    Tous les légumes qui viennent des serres de la côte

    4 - 5 mai - Assilah

    Tous les marchands de la rue sortent de la marchandise pour l'exposer

    4 - 5 mai - Assilah 

    Nous déambulons avec bonheur dans cette foule qui ne nous voit même pas.

    4 - 5 mai - Assilah

    Nous revenons au CC un peu chargés et remercions au passage ce palmier un peu spécial qui nous donne une assez bonne transmission Internet...

    Et pour finir en beauté notre séjour, nous dînons au restaurant "la Perle" (que nous avons connu grâce au blog d'Huguette -merci, Huguette).

    Oasis européenne en plein coeur de Assilah : décor raffiné, personnel très stylé et compétent, cuisine européenne, vins marocains et d'ailleurs. 

    Nous commençons nos voyages et les finissons par ce restaurant. Entre deux mondes.

    L'apéritif (kir) nous est offert.

    4 - 5 mai - Assilah 

    Cèpes au vin blanc

    4 - 5 mai - Assilah

    Sole meunière et ses légumes pour moi

    4 - 5 mai - Assilah

    émincé de volaille au gorgonzola pour Jean Paul

    4 - 5 mai - Assilah

    Une crème brûlée en dessert

    avec un blanc marocain pour accompagner ces délices.

    En fond sonore, Piaf, Aznavour, blues...

    Sommes-nous encore au Maroc ? Bien sûr !

     

    « 3 mai - Assilah6 mai - Assilah - Tarifa »

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Mai à 22:07
    Quel beau reportage qui nous donnent encore plus de regrets...mais on reviendra
    2
    Natounet69
    Lundi 6 Mai à 22:20
    Ce ne sont pas des regrets, c'est tout simplement l'envie de revenir....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :