• 30 avril - Chefchaouen

     Nouvelle et dernière matinée à Chafchaouen. Une balade sans but précis, pour le plaisir.

    30 avril - Chefchaouen

    PANORAMIQUE

    Chefchouen vue de la petite mosquée où il faut grimper, grimper. Ce panorama, il se mérite ! 

    30 avril - Chefchaouen 

    Si vous cliquez sur le panoramique, vous voyez que Chefchaouen est entourée de murailles au Nord.

    On accède à la Medina par des portes. Ici, bab Omar, c'est à dire la porte Omar.

    30 avril - Chefchaouen 

    Chefchaouen, ce sont ses mosquées et ses muezzins qui se mettent à chanter tous ensemble, dans une cacophonie extraordinaire.

    30 avril - Chefchaouen 

    Le cimetière, qu'on voit de la petite mosquée et qu'on apercevait hier depuis la muraille nord

    30 avril - Chefchaouen 

    Incroyable enchevêtrement de maisons avec des ruelles en escalier

    30 avril - Chefchaouen 

    Le bleu célèbre, on devrait dire "les bleus de Chefchaouen" car il peut y en avoir plusieurs sur une même maison

    30 avril - Chefchaouen 

    Nous avions visité cette maison d'hôte en construction (2017). Une vraie réussite !

    30 avril - Chefchaouen

    Chefchaouen et ses portes, celle-ci récente

    30 avril - Chefchaouen

    Celle-ci ancienne.

    30 avril - Chefchaouen

    Chefchaouen et son fromage, jolliment présenté dans des brins d'herbes tressés.

    30 avril - Chefchaouen 

    La devanture d'un pâtissier

    30 avril - Chefchaouen

    Les étals de toutes sortes, ici des fruits secs, des olives, des fromages, des herbes, des oeufs....

    30 avril - Chefchaouen

    Le pain, à droite "industriel", à gauche, "le pain des femmes", très reconnaissable à sa texture et à sa saveur. Il est fait tous les jours par les femmes qui, souvent, le vendent elles-même. Les Marocains se sont mis à la baguette. Dommage, elle n'a de pain que le nom...Comme nos baguettes industrielles, elle n'a aucun goût et est, comme dit Jean Paul, "sans farine".

    30 avril - Chefchaouen

    Le marchand de poisson que les chats surveillent attentivement

    30 avril - Chefchaouen

    Les pigments, bien entendu. De toutes les couleurs et de toutes les nuances

    30 avril - Chefchaouen

    Et les chats....

    30 avril - Chefchaouen 

    La mode d'Agadir. Il y a de très jolies choses. J'ai failli me laisser tenter...

    30 avril - Chefchaouen

    La mode traditionnelle

    30 avril - Chefchaouen 

    Les pantalons de toutes les couleurs

    30 avril - Chefchaouen

    Et les vêtements de fêtes.  Ceux-là, pour les trouver, il faut aller dans le quartier où seuls quelques touristes s'aventurent. C'est le quartier que nous préférons, vous l'avez deviné. D'ailleurs, j'ai acheté 3 robes...bien plus sobres.

    30 avril - Chefchaouen

    Vêtements pour hommes en laine non colorée, très chauds

    30 avril - Chefchaouen

    Habits de fête pour les hommes

    30 avril - Chefchaouen

    Dans la rue la plus touristique, on sent le cuir à plein nez. Au moins, on sait qu'il ne vient pas de Chine...

    30 avril - Chefchaouen

    Les foutas, que l'on peut assortir aux.....

    30 avril - Chefchaouen

    chapeaux. Vêtements traditionnels de la région, on les voit partout, même dans mon jardin.

    Comment voulez-vous que je résiste à d'aussi jolis chapeaux ?

    30 avril - Chefchaouen

    Les tapis, généralement très colorés

    30 avril - Chefchaouen

    La vannerie

    30 avril - Chefchaouen

    Et le bazar où l'on trouve tout.....

    30 avril - Chefchaouen

    Des sacs en laine avec présentation originale 

    30 avril - Chefchaouen

    A Chefchaouen, on peut savourer un jus d'orange les pieds dans l'eau

    30 avril - Chefchaouen

    Les oranges sont maintenues au frais dans l'eau courante de l'oued et sont pressées sous les yeux des consommateurs. Le jus est excellent.

    30 avril - Chefchaouen

    Chefchaouen, et les restaurants chinois. Nous en avons repéré 2, dont celui-là.

    Mais les propos de notre interlocuteur d'hier étaient pessimistes : les chinois parlent anglais (j'en ai entendu aujourd'hui), et bien mieux que moi (ils n'ont pas de mal) et mangent local dans les restaurants un peu chics. 

    Nous avons trouvé Chefchaouen en pleine ébullition. Depuis l'an dernier, nous avons constaté de nombreux travaux de rénovation, l'explosion de la quantité de cafés, restaurants, auberges en tout genre. Des banques flambant neuves ont aussi fait leur apparition. La carte bancaire chauffe aussi à Chefchaouen, Jean Paul l'a vérifié ! 

    Beaucoup de tourisme, espagnols, chinois, allemands, français (un peu). 

    Nous y reviendrons, Inch Allah, c'est trop beau !

    « 29 avril - Chefchaouen1er mai - Chefchaouen - Oued Laou »

  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Avril à 20:04
    On a profité avec plaisir de votre balade.
    2
    Lundi 20 Mai à 12:56

    Bonjour ! mercredi nous montons à Meknès, parking pour y passer 2 nuits ou camping Bellevue où vous étiez, les commentaires sur ce camping semblent positifs, les douches auraient été refaites ? car il y a 2 ans c'était à l'abandon, vous aviez fait la visite de Meknès en partant directement du camping Bellevue en bus, pouvez-vous m'en dire plus ? bus près du camping ? qui amène où à Meknès ? les horaires, passages nombreux ou pas ?... Si le bus s'avère bien pratique nous serons peut-être plus au calme que sur un parking à Meknès, merci.

    Le soleil ne nous quitte pas ! il y a eu 3 jours où les températures sont descendues (21°) dîner et p.déj à l'intérieur, aujourd'hui on est à température idéale ! il y a plein de bonnes cerises au camping et elles se vendent 15dh le kg ! Bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :