• 6 avril - Goulmima / Arfoud

    Cette année, nous allons vers le sable. Nous n'y sommes pas allés depuis 2016. Un dernier au revoir à Fati, et nous prenons la route en face du camping, la P 7105, qui rejoint à Touroug la  R 702 qui, elle, nous conduit directement à Arfoud. 

    A peine 90 km de bonne route, ce qui nous évite de passer par Er Rachidia.

    Objectif : le camping Le Tifina (N 31°22.900' - O 04°16.300') d'où nous partirons demain visiter les oeuvres monumentales de l'artiste allemand VOTH. Vous ne connaissez pas ? Nous non plus....

    6 avril - Goulmima / Arfoud 

    Maroc, pays de constrastes : à gauche, la palmeraie, à droite, le désert.

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    6 avril - Goulmima / Arfoud 

    Fascinant aussi : ces lignes électriques qui traversent le désert pour aller apporter l'électricité aux douars les plus reculés

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    L'oued Ghéris a creusé son lit.  C'est un oued très turbulent

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    Les grains mûrissent dans les palmeraies

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    Les canaux d'irrigation sillonnent la palmeraie. La minuscule classe nous rappelle Mustapha dans sa classe en montagne

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    Nous rejoignons la R 702 à Touroug. Nous sommes ébahis du nombre d'énormes maisons construites ou en construction dans ce qui paraît être un petit village. Plusieurs dizaines, à coup sûr.

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    Le marché de Touroug a lieu le vendredi. Nous nous arrêtons pour faire le plein de légumes. Ici, les femmes arborent toutes le châle d'une des tribus Aït Atta, noir avec des motifs très colorés. L'accueil est sympathique. Daniel, à son habitude, noue un contact.  "Ici, tu es chez les Berbères, tu ne risques rien", lui dit son interlocuteur qui connaît Aix les Bains et la région.

    6 avril - Goulmima / Arfoud 

    La R 702 qui nous mène directement à Arfoud

    6 avril - Goulmima / Arfoud 

    Troupeau de dromadaires, femmes au puits, tente : il y a des nomades par ici

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    6 avril - Goulmima / Arfoud 

    Le sable gagne du terrain, malgré les barrières que les hommes ont dressé pour contenir son avancée

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    La maison du tourisme de Er Rachidia : le tourisme est une ressource très importante de la région et du Maroc, en général. 

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    Nous voici donc installés au Tifina

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    Joëlle et Daniel font un plongeon dans la piscine. 20°. Brrr ! Même pas en rêve j'y mets un pied ! Autour, le désert.

    6 avril - Goulmima / Arfoud

    Tout est prétexte à se réjouir : ce soir, nous fêtons les 2 ans de notre petit Marley. 15 mois de galère pour lui et 9 mois d'une autre vie qui, nous l'espérons, le guérira un jour de toutes ses peurs et ses traumatismes. 

    Alors, couscous (c'est vendredi, jour du couscous au Maroc) ! Le meilleur moment, c'est celui où on lève le couvercle ! 

    Celui-ci était au moins pour 8 personnes et nous avons presque tout mangé ! Avec un petit rosé sympa. Et pour clôturer le tout, un crémant de Die de M. Raspail. Bon anniversaire, Marley ! 

    « 5 avril - Farniente à Goulmima7 avril - La cité d'Orion, l'escalier céleste, la spirale d'or »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :