• 4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    Le ciel bleu ce matin nous encourage à faire la balade que nous avons programmée : aller manger un poisson grillé à Oued Laou. Ce petit port de la méditerranée est en train de se convertir en station balnéaire. Mais les petits pêcheurs sont toujours là et on mange d'excellentes sardines grillées dans les petits restaurants qui sont en front de mer.

    Nous partons par la piste qui part du camping et qui rejoint la route d'Akchour, laquelle rejoint la route de Oued Laou. Akchour est un village très en vogue auprès de Marocains. Deux cascades attirent la foule. Il faut marcher pour les atteindre et le dénivelé est important. Ce n'est pas pour nous aujourd'hui.

    La vallée offre des points de vue vastes et variés. La route du retour est visible depuis la piste qui parcourt les crêtes.

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    Beaucoup de monde sur la piste ce matin. C'est dimanche mais les paysans vont dans les champs.

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    Les parois sont abruptes et impressionnantes

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    L'oued a creusé pour faire son lit

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    Cette année, l'eau est partout. Nous n'avons encore jamais vu ces cascades avant aujourd'hui

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou 

    La terre est exploitée au maximum

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou 

    Les femmes portent en majorité la tenue traditionnelle : fouta et chapeau

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    Le climat est plus doux en approchant de la mer : les céréales finissent de mûrir

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou 

    Oued Laou s'est dotée d'un front de mer large et d'une promenade longue de près de 4 km

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou 

    Nous déjeunons tôt pour les Marocains. Arrivés à midi,  nos sardines grillées et notre tajine de poisson nous sont servis à 13 h (il faut 45 mn pour cuire un tajine). Les Marocains arrivent plutôt vers 14 h. Nous paresserons un moment au soleil à la fin du repas, car le vent frais nous a contraint à garder nos polaires.

     

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    Paysages du retour. La piste que nous avons empruntée ce matin est tout là-haut...

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou

    4 mai - Chefchaouen / Oued Laou 

    Pas de dimanche pour le berger et son troupeau.

    La côte méditerranéenne mérite qu'on s'y attarde. Mais le temps nous manque. Demain, direction Asilah.

    « 3 mai - Chefchaouen5 mai - Chefchaouen / Asilah »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :