• "Vous avez la montre, nous avons le temps"

    Hier soir, Houcine est venu nous chercher à 19 h. Dès notre arrivée à la maison, il apprend que les femmes sont parties en ville. Elles vont revenir, Inch Allah ! Nous bavardons sur des sujets qui semblent préoccuper notre ami : l'évolution des mentalités. C'est la semaine du mariage dans sa famille et il évoque les mariages qui endettent les gens pour plusieurs années. Il juge ce phénomène exponentiel parfaitement déraisonnable. Désormais, les mariés quittent le domicile des parents. L'évolution des femmes le préoccupe aussi : qui s'occupe des enfants si la femme travaille ? Il n'y a pas de structures d'accueil, ici. Les multiples sollicitations et envies qui se créent par la télé et le téléphone portable.... Bref, une mutation en cours qui pose un certain nombre de questions. Nous n'avons pas de réponse.

    Les femmes reviennent à plus de 22 h et se mettent à la cuisine. La semaine est très perturbée par les fêtes familiales. Nous dînons finalement à minuit passé et nous excuserons rapidement dès la fin du repas. Nos rythmes de vie sont décidément bien différents.Pour eux, ce rythme dure depuis une semaine.

    Nous nous sommes déjà couchés à plus de 2 h du matin la veille et nous sommes exténués. 

    Nous décidons de rester un jour de plus à Zagora pour nous reposer dans ce lieu superbe du camping de la Palmeraie d'Amezrou.

    8 avril - Zagora - sous les palmiers

     

    8 avril - Zagora - sous les palmiers

    Jean Paul épluche des amandes achetées au souk des nomades puis trempées 24 h dans l'eau. Elles sont bien meilleures sans la peau.

    8 avril - Zagora - sous les palmiers

    Excellentes brochettes de dinde ce midi avec frites.


    1 commentaire
  • Nous quittons Zagora pour Agdz ce matin. La vallée du Drâa est très belle et nous ne connaissons pas la nouvelle route qui la dessert.

    Divine surprise !

    9 avril - Zagora - Agdz 

    La route a été complètement refaite, élargie, et parfois déplacée. Une merveille !

    9 avril - Zagora - Agdz

    Parfaite. Il n'y a rien à dire d'autre.

    9 avril - Zagora - Agdz

    Et les instructions sont parfaitement respectées.

    9 avril - Zagora - Agdz

    Pour une fois, les piétons ne sont pas sur la route

    9 avril - Zagora - Agdz

    Même le marchand de poisson est sur la bonne file

    9 avril - Zagora - Agdz

    La publicité va-t-elle envahir le paysage ?

    9 avril - Zagora - Agdz

    Nous sommes sur la route aux 1000 kasbahs. Il y en a des traditionnelles très belles, des traditionnelles en ruines et des modernes superbes

    9 avril - Zagora - Agdz 

    Celle-ci se visite, mais nous ne l'avons jamais visitée.

    9 avril - Zagora - Agdz 

    J'aime ces maisons biodégradables

    9 avril - Zagora - Agdz 

    Celle-ci ne manque pas d'originalité

    9 avril - Zagora - Agdz 

    Celle-ci aurait bien besoin de réfection.

    9 avril - Zagora - Agdz

    Un cimetière

    9 avril - Zagora - Agdz

    Une unité de conditionnement des dattes

    9 avril - Zagora - Agdz

    Avant, l'ancienne route longeait l'oued Drâa. La nouvelle contourne souvent les villages, toujours desservis par l'ancienne route. C'est moins romantique, mais ô combien plus efficace !

    9 avril - Zagora - Agdz 

    Le djebel Rhart borde la vallée du Drâa. Il toujours en toile de fond

    9 avril - Zagora - Agdz

    9 avril - Zagora - Agdz

    La palmeraie est très cultivée. Beaucoup de carrés d'oignons ici.

    9 avril - Zagora - Agdz

    Des céréales. Ici, pas de moisson encore

    9 avril - Zagora - Agdz

    9 avril - Zagora - Agdz

    Souk dans ce village

    9 avril - Zagora - Agdz

    Joli camion

    9 avril - Zagora - Agdz

    Le taxi collectif charge les emplettes du marché sur le toit

    9 avril - Zagora - Agdz

    Cette année, le rouge et le vert sont à la mode. Nous nous sommes arrêtés à Tinzouline pour faire nos courses et j'ai acheté 2 robes : une verte et une bleue. Avec mon cheich rouge, cela sera parfaitement compatible.

    9 avril - Zagora - Agdz

    Nous nous arrêtons pour déjeuner dans cette auberge que nous connaissons pour son point de vue unique sur la vallée du Drâa.

    9 avril - Zagora - Agdz

    Une omelette berbère (elles le sont toutes)

    mais avec, en face de nous, ça !

    9 avril - Zagora - Agdz

    PANORAMIQUE

    L'oued, retenu par le barrage de Ouarzazate, n'a que très peu d'eau. Nous avons eu la chance de voir beaucoup plus d'eau.

    9 avril - Zagora - Agdz

    Détail de la précédente photo

    9 avril - Zagora - Agdz

    Village au pied de la montagne - détail du panoramique

    9 avril - Zagora - Agdz

    Vannerie à vendre

    9 avril - Zagora - Agdz

    Des pistes pour rejoindre les villages au pied du djebel

    9 avril - Zagora - Agdz

    Le djebel Sarhro, qui domine Agdz

    9 avril - Zagora - Agdz

    L'oued Drâa passe au pied du djebel. 

    9 avril - Zagora - Agdz

    Nous sommes à Agdz

    9 avril - Zagora - Agdz

    Pour faire un tapis, c'est ici que l'on vend la laine.

    Nous nous installons au Camping de la Palmeraie du Caïd Ali, à l'ombre maigre d'un palmier, le djebel Sarhro en toile de fond. La température est clémente (il doit faire 26 ou 27 °), le ciel est légèrement voilé.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  • Petite étape aujourd'hui de 63 km sur une route en excellent état qui monte à l'assaut du djebel Sarhro en nous offrant des paysages minéraux de toute beauté.

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Le camping de la Palmeraie à Agdz. Joli décor mais sanitaires délabrés. Dommage ! Et des mouches, des mouches .....

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Un marchand ambulant étale sa marchandise

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Les écoles du sud font preuve de créativité pour le décor de leurs murs

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Comme partout, à Agdz, on construit .... Le Maroc est un vaste chantier.

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Les bougainvillées ornent de nombreuses clôtures de jardins

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Nous quittons la vallée du Drâa. 60 km de désert de pierres

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Autre décor pour cette petite école

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    PANORAMIQUE

    On commence à grimper. La vue s'étend jusqu'à Agdz (altitude 960m), mais nous sommes face au soleil

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Les oueds ont creusé profondément la roche

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    La route s'adapte au relief

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Les gorges sont impressionnantes

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Nous arrivons au col de Tizi-n-Tinififft (1660 m).  Au loin, la petite ville d'Aït Saoun

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Un petit barrage comme réserve d'eau. Cette année, la moyenne des barrages est à peine à 50 % de remplissage

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Nous roulons maintenant sur le plateau avant de redescendre sur Ouarzazate

    10 avril - Agdz - Ouarzazate 

    Quelques fermes à l'approche de Ouarzazate

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Les femmes ont lavé les tapis dans l'oued

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Notre attention est attirée par une superbe clôture longée par des Nomades. La diminution de leur territoire conduit inexorablement à la disparition de leur mode de vie

    10 avril - Agdz - Ouarzazate

    Arrivée sur Ouarzazate

    Nous allons directement au camping La Palmeraie de Taghmit qui est sur notre route et que nous apprécions beaucoup. Hélas ! Ce camping est petit et ses propriétaires ont préféré lui donner une autre orientation : des tentes en dur et des tentes ont dévoré un espace déjà très étroit. 

    Si nous restons (coincés entre les tentes), nous devrons partir dimanche car un groupe est attendu. Nous décidons d'aller tenter notre chance au camping municipal de Ouarzazate, agréable au premier abord. Bon accueil, espaces confortables. Deux bémols : un chauffe-eau de 400 l à chauffage solaire garantit à coup sûr la douche froide et il n'y a pas de machine à laver. Tant pis, nous ferons avec jusqu'à lundi...


    2 commentaires
  • 2 jours tranquilles au camping municipal de Ouarzazate. 

    Laisser passer le temps sans se presser, aller faire une virée en ville en taxi (2 € pour 2 personnes A/R), prendre une pâtisserie et un thé  en regardant simplement devant soi et faire quelques courses, bien sûr, à nos commerçants préférés : eau de rose, dattes, figues. On pourrait y prendre goût....

     


    2 commentaires
  • Aujourd'hui, c'est fête. Nous emmenons Houcine et sa famille pique-niquer en camping-car au barrage Al Mansour, qui retient les eaux du Drâa en amont de Ouarzazate.

    Je laisse Neïma, bientôt 7 ans, en CP et 1ère de sa classe, vous présenter sa famille.

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour

    Neïma et Meïdi sont jumeaux, plein de vie et très bien dans leur tête.

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour

    Ils arrivent au camping avec leur Papa en moto

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour

    Pendant que Houcine repart chercher Hafida, ils s'approprient sans problème le CC

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour 

    Et voici le décor de notre pique-nique. Les tentatives d'établissements "touristiques" autour du barrage ont tous été abandonnés et il y règne un calme absolu.

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour

    Endroit appelé  "le golf royal", il y a 160 riads sur ce bord du barrage. Une centaine sont occupés ou loués

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour

    Préparation du feu, puis du thé

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour

    Houcine et Hafida préparent le pique-nique pendant que les enfants s'occupent

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour 

    Marley regarde tout cela avec circonspection.....

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour 

    Après un repas copieux (très !), repos pour tous. J'ai mis la robe que Hafida m'a offerte. Les enfants font les clowns. Ils savent que je ferai un album photos de notre rencontre

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour 

    Ils vont s'amuser un bon moment au bord de l'eau. Miracle : pas un n'est tombé dedans !

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour 

    Il est temps de rentrer. Dernière photo avant de repartir vers Ouarzazate.

    Nous nous séparons toujours le coeur un peu serré, en espérant que le temps, la santé, nous permettront de nous revoir. Moments précieux.

    Nous ne retournons pas au camping de Ouarzazate ce soir, mais au Dar Alfoursane, sur la route d'Agdz, à 6 km de Taghmit. Superbe établissement, complètement dans la nature, avec une piscine à faire rêver tous les amateurs.

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour

    Un groupe a demandé une animation. Et nous en profitons...devant le feu allumé dans un grand brasero.

    13 avril - Ouarzazate - pique-nique au barrage Al Mansour 

    Belle journée. La nuit est un peu perturbée par les chiens sauvages qui viennent hurler à proximité. Le paradis n'est jamais parfait....


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique