• 29 avril - Zeïda / Azrou

    Le Ksar Timnay à Zeïda est un beau camping. Les emplacements sont superbes et les installations sont très correctes. Mais sa proximité avec la N8 le rend très bruyant. C'est aussi au trafic routier et à l'augmentation du bruit que l'on mesure le développement du Maroc. Le trafic a complètement explosé depuis 3 ans.  Le parc automobile a été complètement renouvelé et sur les nationales, il y a un trafic dense 20h/24. 

    29 avril - Zeïda / Azrou

    Nous avons 100 km à faire pour rejoindre Azrou. Nous partons à vers 10 h. Il fait beau, mais très frais. La température affichée au tableau de bord est de 10°. Pas de photo de l'Atlas enneigé ce matin. Il est noyé dans la brume.

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Là où nous allons, vers le nord, les nuages sont tapis derrière la montagne

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    La végétation a complètement changé : feuillus, arbres fruitiers. Plus un palmier à l'horizon. Normal, nous sommes toujours à plus de 1000m

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Vous avez bien vu : des barrières de neige. Lorsqu'il neige, la route est fermée, tout simplement.

    29 avril - Zeïda / Azrou

    L'habitat n'a pas beaucoup changé : de la terre et maintenant, souvent du béton

    29 avril - Zeïda / Azrou

    Forêts de chênes

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Nous arrivons dans le territoire de la tribu des Béni M'Guild. Ce sont des semi-nomades qui font pâturer leurs troupeaux sur le plateau. L'hiver a été très rude. Un mètre de neige minimum. Et le printemps n'arrive pas. D'habitude, nous voyons beaucoup de troupeaux sur ces pâturages. Où sont-ils donc ? Nous avons su que l'hiver avait décimé des troupeaux entiers. En font-ils partie ?

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    L'habitat est très précaire. Beaucoup de plastique pour protéger les tentes, beaucoup plus que les années précédentes. Lorsque nous passons, il fait 4 ° dehors.

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Les pâturages sont encore pleins d'eau

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Impossible de faire paître des troupeaux dans ces marécages

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Tente isolée

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Ces nomades ont des habitations en dur. Nous apercevons les troupeaux parqués devant les bergeries

    29 avril - Zeïda / Azrou

    29 avril - Zeïda / Azrou

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Signe du retard de la végétation : les peupliers n'ont pas encore de feuilles

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    L'an dernier, à cette époque, sur cette colline, des fleurs dans les champs. Cette année, tout est encore vert

    29 avril - Zeïda / Azrou

    Sur les collines, les troupeaux sont sortis

    29 avril - Zeïda / Azrou

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Nous rencontrons le brouillard sur plusieurs kilomètres. On devine à peine une ferme

    29 avril - Zeïda / Azrou

    La route traverse la forêt de cèdres. Les cèdres sont maintenant protégés et leur exploitation réglementée. La forêt de cèdres est l'habitat du singe Magot, protégé lui aussi. C'est dimanche. Promeneurs et singes sont au rendez-vous dans la forêt. Nous voyons un tas de pastèques qui a été donné en nourriture aux singes. Il est pourtant interdit de leur donner à manger. 

    29 avril - Zeïda / Azrou

    Nous arrivons sur Azrou. Le soleil fait son apparition

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Curieux chargement

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Nous nous installons à l'Euro-camping. Nous apprécions beaucoup ce camping pour son espace, les paysages que nous voyons depuis la terrasse où nous sommes installés, le calme et la gentillesse de l'accueil. Ses installations très correctes sont un plus évidemment !

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Les bâtiments  (Hôtel et restaurant) nous donnent l'impression d'être dans un film de Disney

    29 avril - Zeïda / Azrou

    Paysage vu de la terrasse au-dessus de laquelle nous sommes

    29 avril - Zeïda / Azrou

    Nous voilà installés ! Le linge fait un peu (beaucoup)" manouche" mais il faut bien assurer l'intendance..

    29 avril - Zeïda / Azrou 

    Nous avons droit à un beau coucher de soleil

    Tous les gens que nous avons consultés pour programmer des balades nous ont tous déconseillé de passer par les routes que nous avions prévu d'emprunter : l'hiver leur a été fatal. Nous prenons leur avertissement en compte et prévoyons de rester sagement sur les routes sûres. 

     

     

     

    « 28 avril - Boudnib / Zeïda30 avril - les sources de l'Oum Er-Bia (matin) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Avril à 23:43

    On  vous a devancé de 48h. Ce soir  Asilah, et après demain on passe le détroit ,  avec regrets. ..

    Bonne continuation

    2
    Marley69
    Lundi 30 Avril à 00:06
    Nous restons encore 15 jours bonne traversée.
    Cordialement
    3
    Mardi 1er Mai à 08:22

    Bonjour,

    Ces dernières images, très belles, montrent le contraste avec les jours précédents.
    Le temps est pourri comme ici en France.
    Toutes ces nouvelles exploitations agricoles ne vont elles pas un peu plus priver d'eau la population en aval?
    Surement oui!!!

    Bonne continuation,
    Bien amicalement
    Didier

    4
    Geisha69
    Mardi 1er Mai à 10:11

    la route du retour...... toujours de nouveaux paysages. Chez nous, il y a toujours du feu dans la cheminee ; le jardin y est moins fleuri , normal....il va y avoir plein de cerises....Nous vous attendons....Mais pas trop tot . Prenez votre temps !!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :