• 28 mars - Taliouine / Ouarzazate

    Brume ce matin. La visibilité est mauvaise. Nous quittons Taliouine pour Ouarzazate par la N 10. La route est intéressante car elle traverse un plateau entre 1600 et 1700 m d'altitude. La température s'en ressent. Il fait un petit 15° dehors.

    Nous sommes toujours au sud du Siroua. Jusqu'à Tazenaght, les cultures gagnent du terrain sur la pierre.

    Après Tazenaght, c'est le désert de pierres, sans âme qui vive. En traversant cette région, j'ai toujours l'impression que les pierres transpirent l'hostilité. Pas d'eau, pas de vie.

    La qualité des photos est nulle. La brume ne nous a lâchés qu'un court moment à Ouarzazate. Ce soir, le ciel est de nouveau couvert et un vent frais s'est levé. Dîner à l'intérieur obligatoire.

    28 mars - Taliouine / Ouarzazate

    Notre route depuis Agadir

    28 mars - Taliouine / Ouarzazate 

    La terre est cultivée partout où cela est possible

    28 mars - Taliouine / Ouarzazate

    Nous partageons les mêmes préoccupations

    28 mars - Taliouine / Ouarzazate 

    Désert impressionnant d'aridité

    28 mars - Taliouine / Ouarzazate 

    A 40 km de Ouarzazate, joli coin de bivouac

    28 mars - Taliouine / Ouarzazate 

    Marley en profite pour se dégourdir les pattes. 

    28 mars - Taliouine / Ouarzazate 

    Beaucoup de camions de paille dans le sud. Ils vont sur les marchés pour vendre au détail leur cargaison

    « 27 mars - les Azibs de Tikniwine et l'agadir de Tazounte29 mars - Taghmit (Ouarzazate) »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Mars à 16:12

    Bonjour,

    Merci pour le partage,

    Il est vrai que tous ces cailloux font partis de leur environnement que nous trouvons merveilleux le temps des vacances
    Quant a y faire sa vie durant...... c'est autre chose, non?

    Bonne continuation,
    Bien amicalement
    Didier

      • Dimanche 1er Avril à 20:32

        Remarque tout à fait pertinente ! Nous admirons les paysages et les couleurs et remercions le ciel tous les jours d''avoir ce que nous avons. Et ces voyages nous rendent humbles...et nous ôtent définitivement l'envie de nous plaindre...

        amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :