• 25 mars - Agouzil

    Agouzil est une oasis située à 30 km de Tata. Une toute nouvelle route la relie à la N 7 Tata - Taroudant. Nous avons découvert son existence grâce au blog d'Huguette -merci, Huguette-. L'envie nous a pris d'y aller ce matin.

    25 mars - Agouzil 

    Impossible de rater Agouliz, dans un sens comme dans l'autre. Les pancartes sont flambant neuves et encore en français.

    25 mars - Agouzil 

    Cette pancarte là, par contre, n'est que dans le sens TATA - TAROUDANT

    25 mars - Agouzil 

    L'approche du village. La falaise, en effet, est belle

    25 mars - Agouzil 

    Oups ! la route a déjà souffert, mais les consolidations sont en train d'être faites.

    25 mars - Agouzil

    L'orge est coupée et mise en tas pour le battage.

    25 mars - Agouzil 

    Les femmes rentrent au village avec la provision d'herbe pour les bêtes 

    L25 mars - Agouzil 

    Nous avons bien lu : il faut contourner la mosquée et longer l'oued, à pied, bien entendu.

    La route s'arrête à l'entrée du village. Il y a un parking, en face de l'école. Justement, Ibrahim arrive. Ibrahim, c'est le guide du village que nous avons reconnu de suite grâce aux photos du blog. Re-merci, Huguette ! Ibrahim parle suffisamment notre langue pour que nous nous comprenions. Sans faire de discours, il nous invite à le suivre. Nous partons un peu à l'aventure, car nous ne savons pas combien de temps dure la balade. Marley nous accompagne.

    25 mars - Agouzil 

    Nous avons effectivement contourné la mosquée et pris un chemin qui surplombe l'oued

    25 mars - Agouzil 

    Ibrahim s'arrête devant un jardinet où poussent des tomates et une plante dont les feuilles ont un goût citronné. Nous goûtons. C'est bon.

    25 mars - Agouzil 

    Nous marchons maintenant dans le lit de l'oued. Bonnes chaussures obligatoires !

    25 mars - Agouzil 

    Nous prenons de la hauteur en suivant la canalisation qui amène l'eau au village depuis une source

    25 mars - Agouzil

    Marley, très vite, trouve plus amusant de marcher dans l'eau.

    25 mars - Agouzil

    Et voilà les premières gueltas. Marley saute carrément dans une et ressort tout vert.

    Il en tremble de frayeur pendant un moment et peut-être de froid car l'eau est très fraîche... Heureusement, je peux enlever sans difficulté la couche d'algues dont il est ressorti couvert !

    25 mars - Agouzil

    25 mars - Agouzil 

    C'est très beau. Les sculptures de la roche sont étonnantes avec des grottes profondes

    25 mars - Agouzil 

    Voici Ibrahim. Vous le reconnaîtrez

    25 mars - Agouzil 

    Ibrahim a tenu a faire une photo. Pourquoi pas ?

    25 mars - Agouzil

    Mais nous continuons à monter. Ibrahim fait des poses pour nous permettre de souffler mais aussi de regarder....

    25 mars - Agouzil

    Il faut parvenir aux palmiers qu'on voit au fond en grimpant sur le rocher, là où Ibrahim se trouve.

    Ardu pour moi, mais avec l'aide d'Ibrahim, rassurant, j'y arrive. Il y a longtemps que Marley est en haut quand j'y arrive ! 

    25 mars - Agouzil 

    La pureté de l'eau que nous découvrons justifie à elle seule le petit effort de la montée !

    25 mars - Agouzil 

    Une guelta pour les adultes, profonde, une guelta pour les enfants, moins profonde.

    Daniel, nous avons trouvé le palmier et la fontaine permanente !!!! Mais je te préviens, ça se mérite !

    Nous restons là un moment à contempler cet endroit si beau. J'apprends le mot "superbe" à Ibrahim.

    25 mars - Agouzil 

    Ibrahim aime poser, mais son air sévère n'est que de façade.

    25 mars - Agouzil 

    Nous avons enfin atteint les palmiers. Ibrahim va faire tomber des dattes. Elles sont sèches, mais délicieuses. On dirait des Douglet nour sèches ! Divine surprise ! Et après l'effort, ce petit régal sucré nous fait plaisir. Il est midi et demie....

    25 mars - Agouzil 

    Nous entamons la descente qui ne présente aucune difficulté.

    25 mars - Agouzil 

    Nous étions complètement en bas. Nous sommes grimpés jusqu'aux palmiers sur le plateau en haut, et cela, en grimpant à même la falaise. Les gueltas où l'on peut se baigner sont sous les plateaux. Il y a beaucoup de monde l'été, quand il fait très chaud.

    25 mars - Agouzil 

    Marley s'est laissé caresser par Ibrahim. Un miracle !

    25 mars - Agouzil 

    Pendant la balade, le ciel s'est couvert. Un vent de sable souffle dans les hauteurs.

    25 mars - Agouzil 

    La réserve d'eau du village est directement alimentée par la source. Il y a de l'eau toute l'année

    25 mars - Agouzil 

    Oui, il y a bien des falaises à Agouliz !

    25 mars - Agouzil

    Ibrahim nous offre le thé, parfumé au thym sauvage. Il nous offre aussi le pain maison et l'huile.

    Ce sera notre repas de ce midi. Frugal, n'est-ce pas ?

    25 mars - Agouzil

    Ibrahim vit dans cette maison avec sa soeur, que nous ne verrons pas. Elle est partie à Tata se faire soigner par une association américaine qui vient dispenser gratuitement des soins. Elle souffre d'asthme.

    25 mars - Agouzil 

    Si l'on veut rencontrer Ibrahim pour la visite, c'est près de la mosquée

    25 mars - Agouzil 

    ou sur le parking face à l'école.

    Il suffit de le demander quand on arrive sur place et il vient aussitôt. Il est guide de ce village depuis 1990. L'an prochain, il proposera des balades en montagne, des repas, une chambre pour dormir. C'est son projet et il nous invite à revenir.

    25 mars - Agouzil 

    Nous repartons pour Tata. Nous sommes arrêtés en route par un troupeau de moutons bien sympathique

    25 mars - Agouzil

    Nous rentrons à Tata sous un ciel tout couvert. Il fait chaud, un peu de vent. Après quelques courses en ville, nous rentrons au camping Dar Ouanou où, miracle pour nous, nous sommes seuls ! Et nous découvrons tout à coup que c'est un bien joli endroit !

     

     

    « 24 Mars - TAFRAOUTE - TATA par ISSAFEN26 mars - Tata - Tleta de Tagmout »

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Mars à 19:07
    Jolie balade et le camping de DouarOuanou est très agréable.
    2
    Djodan
    Lundi 25 Mars à 20:46

    Encore une belle vallée du sud, qui invite à la contemplation et à la randonnée merci de nous faire partager ce moment. Le must pour Daniel en dehors du palmier et de la fontaine, une baignade dans une guelta !!! 

      • Natounet69
        Lundi 25 Mars à 21:34
        Et il n'y a personne dans la guelta ! Une guelta pour lui tout seul !!!!!
    3
    Emma
    Lundi 25 Mars à 21:28
    Que d aventures pour Marley .....!!!!!
    4
    Natounet69
    Lundi 25 Mars à 21:35
    Oui, mais cela lui fait du bien. Il a de plus en plus confiance ...
    5
    Joëlle
    Mercredi 27 Mars à 10:46

    Superbe ! justement je regardais ce qu'il y a à faire autour de Tata et j'avais repéré les falaises mais avec votre blog on a tous les détails, merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :