• 22 mars - Icht - Tafraoute

    Nous quittons aujourd'hui le Bordj Biramane pour Tafraoute. Nous avons envie de découvrir la nouvelle route R 107 ouverte  complètement à la circulation depuis peu.

    Nous quittons également Joëlle et Jean Marie qui restent à Icht encore quelques jours. Si nos chemins se recroisent, ce sera avec grand plaisir. Ces moments partagés ont été fort sympathiques.

    Petite étape donc puisque nous n'avons même pas 130 km à parcourir. Mais il est pratiquement 11 h lorsque nous partons. Il y a beaucoup de vent à Icht et la température annoncée à Tafraoute est plutôt froide. 16 petits degrés en journée et .... 8° la nuit. Il est probable que nous ne nous attarderons pas !!!!

    22 mars - Icht - Tafraoute

    La première oasis est celle de Tamanart. Les troncs des palmiers ont quasiment tous été brûlés, certainement

    pour combattre le redoutable bayoud.

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    La mosquée et le cimetière

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Les traditions vestimentaires varient selon les régions

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Nous avons vu beaucoup de très belles maisons durant ce voyage

    22 mars - Icht - Tafraoute

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Les gorges de l'oued Tamanart sont très encaissées 

    22 mars - Icht - Tafraoute

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Elles sont aussi très étroites

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Panoramique qui montre la largeur de l'oued

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    L'oued Tamanart reçoit un affluent

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    La R 107 existait, mais passait dans la vallée où l'oued la détruisait régulièrement.

    Les Marocains ont pris la mesure du problème et n'hésitent plus à tailler dans la roche pour faire passer la route au-dessus de l'oued

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Un camion vient chercher du remblai dans l'oued. Très ancien modèle !

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Autre village, autre palmeraie, celle-ci bien entretenue

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Les femmes viennent de ramasser l'herbe pour les animaux. Elles nous saluent gentiment.

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Les villages se succèdent dans la vallée 

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Une école

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Ces gorges n'ont rien à envier à celle du Dadès... 

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Une maison toute seule dans la palmeraie

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Vue partielle du village

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Autre vue partielle. Le béton remplace la terre traditionnelle, plus fragile à entretenir

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Très belle propriété au premier plan

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    avec un mur orné de très beaux bougainvillées

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Les lauriers roses sont en fleurs

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    La route surplombe l'oued

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Attention ! Chèvres !

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Muraille impressionnante

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Il n'est pas facile de mettre en évidence la profondeur des gorges

    22 mars - Icht - Tafraoute

    La route est globalement excellente, sauf cet endroit qui s'effondre

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Belle perspective

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Après 30 km, la route grimpe en lacets très serrés sur le plateau

    Nous avons mis 2 h pour faire ...45 km. C'était très, très beau. Ces nouvelles routes nous ouvrent continuellement des paysages à découvrir.

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Changement radical de décor sur le plateau. On aperçoit au fond, déjà, la barrière de granit rose de Tafraoute pourtant encore loin.

    22 mars - Icht - Tafraoute

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Le panneau disait vrai...

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Encore une belle construction

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Nous sommes à 1000 m. Plus un palmier !

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    La vallée des Ammelne  (tribu Berbère) offre à nos regards de petits villages blottis contre la paroi de la montagne

    22 mars - Icht - Tafraoute 

    Les plus avertis reconnaîtront le "chapeau de Napoléon", célèbre empilement de rochers,

    que l'on découvre en arrivant à Tafraout en venant de Tiznit.

    22 mars - Icht - Tafraoute

    Au camping Tazka, où nous nous installons, on récupère les bidons d'eau et on les attache

    par paquets qu'une camionnette vient ensuite chercher.

    Cette nouvelle route mérite vraiment le détour. Elle peut aussi donner lieu à une balade au départ de Icht, sans aller jusqu'à Tafraout

     

     

    « 21 mars - Au Bordj Biramane - Balade en 4 x 4 avec Michel23 mars - Pluie sur Tafraoute »

  • Commentaires

    1
    Djodan
    Vendredi 22 Mars à 22:33
    Belles photos qui nous rappellent d'agréables souvenirs. Ici c'est vraiment le printemps avec 20 degrés et un ensoleillement généreux. Bonne continuation et nous attendons la suite avec grand plaisir.
    2
    Samedi 23 Mars à 13:49
    Très belle route que nous mettrons au programme du prochain voyage. Nous sommes en route pour l'Espagne avec un soleil quasi estival.
      • Natounet69
        Samedi 23 Mars à 14:12
        Très bonne route à vous. Profitez bien du soleil. À Tafraoute, il commence à pleuvoir. Nous nous en réjouissons pour les Marocains !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :