• 1er avril - Zagora / Ouled Driss

    Nous avons rendez-vous à Ouled Driss à 8h30 pour une journée de balade dans le désert. 90 km de route dont 25 km de piste car la route est en réfection. Heureusement ! Les 40 derniers km pour parvenir jusqu'à Ouled Driss étaient très difficiles. L'an dernier, le CC a souffert ... Cette année, avec le duster, c'est un plaisir ! Bain de poussière garanti !

    Nous commençons par la visite de la Kasbah, qui nous remémore ce que nous avions appris : les 3 populations d'origine : arabes, nomades, bédouins. Cette kasbah a été rénovée par deux frères. Celui qui nous accueille est (a été) professeur d'histoire. Ses explications sont donc très intéressantes.

    Nous prenons le thé, bien sûr.

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

    1er avril - Zagora / Ouled Driss 

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

    Les outils du chirurgien

    Pendant ce temps, notre chauffeur, Saïd, accompagné de son aide, Saïd lui aussi, a préparé le véhicule et les provisions. Saïd nous demande si nous avons des chaussures de marche car la balade commence par une petite marche dans le sable. Nous regardons nos pieds : ça ira.

    Nous nous arrêtons dans les sables qui bordent l'oued Drâa, qui a déjà rejoint son lit sous la terre et nous nous mettons en marche. Au bout d'une demi-heure, nous apercevons quelques pans de murs, restes d'une kasbah...

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

    Sommes-nous venus là pour çà ? L'intérêt est historique, puisque ce lieu serait le lieu d'où seraient parties les populations originelles pour peupler la région. Il y aurait eu parmi elles beaucoup de juifs.

    Nous continuons notre progression et des petits cailloux blancs jonchent le sol. Des os, nous dit Saïd. Sceptiques, nous regardons jusqu'au moment où nous distinguons à nos pieds des formes qui pourraient bien être des corps couchés. Nous sommes dans un cimetière, nous confirme Saïd. Le vent a découvert les ossements.

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

    Silence et respect pour ceux qui reposent là.

    Nous revenons à la voiture et partons vers la montagne. Surprise : un poste militaire.

    Après nous avoir souhaité la bienvenue, le militaire de faction nous réclame nos passeports. Il les garde jusqu'à notre retour. Et il informe les autorités de Tagounite qui consultent Rabat pour dire que nous sommes là. Cela nous convient et nous repartons parfaitement rassurés. Nous sommes très proches de la frontière algérienne et la sécurité prime sur le voyage...

    Pique-nique à l'ombre d'un Tamaris. Salade et maquereaux marinés. Très bon. Les deux Saïd allument un feu et préparent le thé.

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

    Quelques minutes de voiture et nous partons à pied vers le lac Tigri, réserve ornithologique connue de tous les amateurs et professionnels. Peu d'eau dans le lac. 

    Nous longeons la seguia qui amène l'eau du Drâa dans les vallées. Il fait chaud.

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

     

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

    Nous remontons sur le plateau pour observer ce qui, à première vue, peut être considéré comme des tas de pierre. Ce sont en fait des tombeaux. Les pierres amassées préservent les corps du vent, de l'érosion et des bêtes. 

    1er avril - Zagora / Ouled Driss

    Mais le temps passe et il nous faut songer au retour. Passage obligé par le poste militaire où nous récupérons nos passeports.

    Nous revenons, bercés par la musique d'Idir que Saïd a eu la bonne idée de mettre en fond sonore. Ah, Idir, l'Algérie, les années 80. Ce sont sans doute ces années là qui font que nous sommes là ! C'est en Algérie que nous avons pris le goût des grands espaces, des déserts de pierre et de sable. Mais c'est une autre histoire...

    Belle journée.

    « 31 mars - Zagora / Tissergate2 avril - Déjeuner chez nos amis »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :