• 16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Aujourd'hui, nous reprenons la route vers l'est. Vers N'Kob, exactement. La ville aux 45 kasbahs. Il nous faut donc revenir en arrière en direction de Zagora. N'Kob est à 137 km de Ouarzazate, à 1050 M d'altitude, entre le djebel Sarho au nord et le djebel Amou au sud.

     Nous traversons le Drâa pour prendre la R 108. Il n'a pas plu depuis la semaine dernière, non. Régulièrement, l'eau du barrage d'Al Mansour est lâchée pour irriguer la vallée en aval du barrage. Aujourd'hui, c'est le cas.

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Nous avons quitté la vallée du Drâa pour une région désertique

    où des palmeraies moribondes témoignent de la sécheresse qui sévit dans la région.

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Des villages subsistent et l'heure de la récolte des céréales approche

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Tentes de nomades sur le flanc du djebel Sarho

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Superbe route, refaite il y a quelques années seulement. Nous l'avons connue complètement défoncée 

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Le temps est brumeux, mais nous apercevons quand même un troupeau au loin

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    N'Kob est situé sur le versant sud du Djebel Sarho. C'est le pays de la tribu des Aït Atta, éleveurs de moutons et de chèvres.

    N'Kob tient son nom d'une grotte nommée N'akb qui, selon certains, était un puits où s'arrêtaient les nomades qui allaient chercher les dattes dans la vallée du Drâa.

    Les Aït Atta ont été les derniers à se rendre lors de la "pacification" par les armées françaises alliées à celle du Sultan du Maroc  (1933), après "une résistance impressionnante et héroique".

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Nous découvrons une pancarte qui nous confirme que la piste que nous avons prise l'an dernier qui reliait N' Kob à Boulmane Dadès a été goudronnée à l'exception de quelques km qui devraient être terminés en août de cette année. Encore une belle balade en perspective !

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Peinture originale sur le mur d'une école

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Au début du 20ème siècle, des kasbahs ont été construites de façon traditionnelles pour contrer l'expansion du béton. Une kasbah peut abriter jusqu'à 50 personnes d'une même famille  ou plusieurs familles et leurs animaux Les murs font 70 cm d'épaisseur.

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Une des plus célèbres est la kasbah Baha Baha, héritée d'un chef de tribu des Aït Atta et transformée en demeure d'hôtes

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Jardins verdoyants, arbres fruitiers

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    piscine en forme de cruche

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Paillotes pour se reposer ou prendre le thé face à la piscine

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Le paysage vu de la kasbah Baha Baha - La palmeraie est bordée d'un désert parsemé d'acacias

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Pas de rue dans le centre du village où sont érigées les kasbahs en pisé, mais des ruelles de terre ou de pierres 

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Une kasbah comporte toujours 4 tours. A noter les ouvertures, très petites, sur l'extérieur. Les Kasbahs étaient organisées pour la défense, comme nos châteaux forts. 

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Le linge sèche sur des troncs de palmier 

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

     

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    Décoration par retrait sur le mur nu

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    La luzerne sèche. 

    Nous découvrons un tout petit magasin de fabricants de chaussures. 

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    C'est une affaire familiale. Ils acceptent très gentiment que je les photographie.

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Le symbole berbère de "l'homme libre" est apposé sur beaucoup de modèles

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Et je n'ai pu résister ! Imaginez ! Pour une fois que je peux assortir chaussures et pantalon !

    16 avril - Ouarzazate - N'Kob 

    Bougainvillées dans notre auberge - camping Ouadjou

    Journée intéressante. Nous étions passés à N'Kob, sans jamais nous intéresser réellement à son histoire. Cette ville mérite qu'on s'y attarde un peu, au moins le temps d'aller flâner dans ses ruelles au pied de ses kasbahs particulièrement belles et bien entretenues.

     

     

     

     

    « 15 avril - Ouarzazate17 avril - N'Kob - Tazzarine »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Avril à 02:00
    Belles Kasbah, belles fleurs, belles chaussures.
    2
    Marley69
    Mercredi 17 Avril à 09:03
    Merci !
    3
    Emma
    Mercredi 17 Avril à 17:43
    Maman, et tu dis que j ai beaucoup de chaussures !!!! En tous cas le temps chez vous est meilleur que chez nous !
    4
    Natounet69
    Mercredi 17 Avril à 19:31
    Je vais t'avouer que j'en ai acheté une autre paire avec le symbole berbère de l'homme libre. Trop tentant !!!! Ici,vil fait 31, mais à Tata, il fait 38...Le linge sèche en 1/2 h. J'ai fait 3 lessives...
    5
    Jeudi 18 Avril à 01:06
    Oui très chaud à Tata 36 hier 33 aujourd'hui. Ça doit baisser un peu demain.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :